Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




BONUS

gui_gilles_screen3Pour qui ne connaît pas l’œuvre de cet artiste fiévreux et passionné, Lettre à mon frère Guy Gilles cinéaste trop tôt disparu de Luc Bernard (1999, 52’) constitue une juste introduction à visionner sans doute avant les trois fictions du coffret. On y trouve de magnifiques extraits des principaux films (incluant Absences répétées et Le Jardin qui bascule), ainsi que de nombreux témoignages vibrants des acteurs (souvent célèbres) ayant accompagné le réalisateur dans son parcours singulier, désespérément obscur : Guy Bedos, Roger Hanin, Juliette Gréco, Jean-Claude Brialy, Micheline Presle, Richard Berry et surtout Macha Méril, sœur d’esprit et d’affection. Le second documentaire, Guy Gilles photographe (2008, 20’) de Gaël Lépingle, paraît plus anecdotique et surtout ne parvient guère à convaincre (construction trop lâche ?) de l’intérêt à examiner les nombreuses photographies prises par le cinéaste lors de ses multiples voyages. Par exemple, les clichés mexicains, abondamment exposés sans grande explication, ne semblent jamais dépasser l’exotisme bon genre des touristes avisés. Dommage, car il existait peut-être un vrai enjeu derrière cette idée mal conduite.






Acheter ce livre sur le site : Annuaire des boutiques et magasins
Acheter ce livre sur le site e-commerce : Fnac
Acheter ce livre sur le site e-commerce : PriceMinister
Acheter ce livre sur le site e-commerce : Amazon