Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




Charme poétique ou faiblesse stylistique, La Nuit la plus longue témoigne d’une narration plus relâchée que les longs-métrages précédents de Bénazéraf. Il y a un troublant décalage entre le réalisme cru de la sexualité, si souvent cachée dans les années 50/60, et l’artificialité volontaire des dialogues, parfois très littéraires. Si L’Eternité pour nous et Le Concerto de la peur se permettaient de citer l’écrivain Henry de Montherlant (1896-1972), La Nuit la plus longue, dont la première partie est quasiment muette, se remplit soudain de citations absconses renforçant son côté surréaliste. Voici par exemple ce que déclame le kidnappeur Pierre (Alain Tissier), après avoir fait l’amour avec Virginie au lieu de l’exécuter comme prévu : « L’homme joue de lui-même et avec lui-même. Il voit encore dans la vie un jeu dangereux dont, par un insigne hasard, il lui plaît un instant de changer la règle. En quoi il se dépasse lui-même et engendre avec sa propre destruction une valeur intime et fugace. » Une citation aussi incongrue, convenons-en, que l’envolée lyrique de Michel Lemoine sur la plage dans L’Eternité pour nous (1961) ! Difficile aussi de rattacher le film à la réalité lorsque les personnages adoptent des comportements décalés, comme Virginie qui interrompt son évasion pour folâtrer nue dans la nature sous le regard de la brute Carl (Yves Duffaut) qui l’a rattrapée, avant de retenter plus tard de s’enfuir. Parmi une distribution d’inconnus, on reconnaîtra Willy Braque, futur acteur de porno, qui jouait auparavant un sbire de Sacha (Jean-Pierre Kalfon) dans Le Concerto de la peur et le visage de jeune premier angélique d’Alain Tissier, qui aura une carrière confidentielle dans le cinéma érotique des années 70.






SUPPLEMENTS DE L’EDITION DVD

La Nuit la plus longue est disponible à l’unité ou inclus dans le coffret José Bénazéraf volume 1, comprenant aussi L’Eternité pour nous, L’Enfer sur la plage, et Le Concerto de la peur

Galerie de photos du film (durée : 1’03’’)

Extraits de films de la collection José Bénazéraf
L’Eternité pour nous (durée : 2’23’’)
Le Concerto de la peur (durée : 1’39’’)
L’Enfer sur la plage (durée : 1’48’’)
Brantôme 81 - Vie de dames galantes (durée : 2’14’’)
Joë Caligula - Du suif chez les dabes (durée : 2’51’’)
Le Désirable et le sublime (durée : 2’07’’)
Anthologie des scènes interdites des films de José Bénazéraf (durée : 3’51’’)



 


Titre  : La Nuit la plus longue
Réalisateur : José Bénazéraf
Acteurs : Virginie Solenn, Alain Tissier, Annie Josse, Willy Braque, Yves Duffaut
Durée : 76 minutes, 39 secondes
Suppléments : galerie de photos, extraits de films de la collection José Bénazéraf
Zone : 2
Editeur : K-Films
Année du film : 1964
Format image : 1.66, noir et banc
Langue : français
Sous-titrage : aucun
Son : mono d’origine

Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir