Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

Paul-Hervé Berrebi
PAUL-HERVE BERREBI
Superviseur des dialogues français de Star Trek

Entretien réalisé
le 16 septembre 2009
par François JUSTAMAND

Remerciements à
Franck HERVE


Le retour de Star Trek au cinéma a été l’un des évènements cinématographiques de l’année 2009. A l’occasion de la sortie prochaine en DVD et Blu-ray de cet opus réalisé par J.J. Abrams, nous avons voulu en savoir plus sur l’adaptation française de ce film et avons donc interrogé le superviseur des dialogues, Paul-Hervé Berrebi, lors d’un de ses passages à Paris. Entretien avec un spécialiste de la Saga.



La Gazette du doublage : Comment devient-on superviseur des dialogues français d’un film évènement comme Star Trek ?

Star Trek : VoyagerPaul-Hervé Berrebi : A l’origine, je pense que c’est mon expérience en tant que consultant sur la VF de la série Star Trek : Voyager, en 2004/2005, qui a été déterminante.
Ceci étant, avoir une grande passion peut vous amener à avoir un culot que vous n’auriez jamais imaginé avoir en temps normal.
C’est ainsi que lors d’un déplacement à Paris, entre deux rendez-vous, je suis passé dans le quartier de l’Opéra où se trouve le siège de la Paramount et je me suis présenté !
Je savais que le film de J.J Abrams allait être un des grands rendez-vous cinéma 2009, avec un enjeu particulier concernant le public français qui avait plus ou moins ignoré les précédents opus lors de leurs sorties.
Je savais également, connaissant la minutie de J.J Abrams, que les références aux différentes séries et films de la Saga allaient être nombreuses dans ce nouveau long-métrage, d’où la nécessité d’une version française soignée et respectueuse de l’Histoire de cet univers de Science-fiction.
J’ai donc proposé mes services en mettant en avant mes précédentes expériences en la matière qui ne se limitent pas à mon expérience sur Star Trek : Voyager (Mon passage à Canal Jimmy, ma collaboration sur d’autres actions collectives concernant Star Trek, comme les dossiers officiels...)
Evidemment, cela n’a pas été si simple, au siège de la Paramount : On m’a communiqué un numéro de téléphone puis l’on m’a demandé de faire acte de candidature.
Il n’y avait pas de temps à perdre, j’ai donc commencé la rédaction de la lettre dans le métro. J’ai tout envoyé par e-mail le soir même. Le terme lettre de motivation n’aura jamais eu autant de sens pour moi...
Le lendemain même, j’étais contacté par Franck Hervé, l’adaptateur en charge de la version française auprès de la société de doublage Bien Entendu Productions. Le courant est très vite passé entre nous, et me voilà officiellement choisi comme consultant sur la VF d’un film de Star Trek très attendu !