Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




2ème affiche Blanche Neige (DR) En effet, en compulsant nos dossiers, nous avons retrouvé des éléments qui confirmerait l’existence d’un doublage fait aux USA :

D’après les archives Disney de Burbank, Californie, des salaires (« outside salaries ») ont été versés en septembre 1938 à 23 artistes ( ?) pour la « Snow White French version ».
Le Disney Character Voices Department indique que la voix parlée de Blanche Neige aurait été celle de Christiane Tourneur et la voix chantée celle de Béatrice Hagen.

Nous n’avons trouvé trace que de Christiane Tourneur. C’était une comédienne française des années 30 qui a épousé le réalisateur Jacques Tourneur en 1930 (son nom de jeune fille était Marguerite Christiane Virideau). En 1934, Tourneur est retourné avec sa femme travailler en Californie. En 1966, ils sont revenus en France aux environs de Bergerac. Le réalisateur y est décédé en 1977 et nous ne savons pas ce qu’est devenue Christiane Tourneur.

Les autres artistes ayant participé à ce long métrage (s’agit-il des six nains – puisque Simplet est muet – du Prince et du Chasseur ? Y aurait-il le directeur artistique et l’adaptateur parmi eux ?) seraient des comédiens francophones dont certains ont joué des rôles de Français (maîtres d’hôtel, valets, patrons de restaurant...) dans les films américains de cette période : Marcel Ventura (1903-1984), Alfred A. Fatio, André Cheron (1880-1952), Louis Mercier (1901-1993), Jean de Briac (1891-1970), Roger Valmy, Eugène Borden (1897-1971), Charles de Ravenne (1917-1977).
Quant à la comédienne qui doublerait à la fois la Reine et sans doute aussi la Sorcière (à l’instar de la VO), sa voix aurait appartenu à Adrienne d’Ambricourt (1878-1957).

Irène Hilda (DR) Mais au moment de croire que le premier doublage de Blanche Neige et les sept nains aurait donc été fait en Amérique, un autre document nous est arrivé en parallèle grâce à un de nos correspondants. La revue de cinéma des années 30, « Pour Vous », dans son numéro du 29 juin 1938, indique que la synchro aurait bien été faite à Hollywood mais que ce serait Irène Hilda, une artiste de music-hall très connue en France après la guerre et ensuite, qui aurait prêté sa voix à l’héroïne de Disney. Bien que Française, Irène Hilda est née à Richmond (USA) en 1920 et a mené une carrière internationale. Elle avait donc 18 ans en 1938, ce qui correspondrait d’ailleurs à la même génération qu’Adriana Caselotti (1916-1997), l’interprète de Blanche Neige (comédie et chant) dans la version originale.

Fort de ce renseignement important, nous avons contacté Irène Hilda elle-même. Bien que les faits remontent à 71 ans, elle nous a confirmé qu’elle avait bien doublé le rôle de Blanche Neige avant la guerre et que, d’après elle, elle faisait le rôle parlé et aussi le rôle chanté, car c’était sa première vocation (comme Adriana Caselotti). Elle pense, par contre, qu’elle avait fait l’enregistrement à Paris et non à Hollywood et ne se rappelle plus du tout des autres interprètes.