Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

Georges Caudron et Caroline Beaune
GEORGES CAUDRON
& CAROLINE BEAUNE

(partie I)

Entretien réalisé
le 24 octobre 2009
par François JUSTAMAND

Remerciements à
Pascal LAFFITTE


Série fantastique phare des années 90 démarrée en 1993, X-Files s’est étalée sur 9 saisons pour un total de 201 épisodes et deux films sortis en salles. Composant deux enquêteurs du FBI aux prises avec le paranormal, ses principaux interprètes ont été récompensés pour avoir incarné des personnages on ne peut plus marquants, l’un cartésien, l’autre plus ouvert au surnaturel.
Gillian Anderson a ainsi reçu un Emmy Award en 1997 et David Duchovny un Golden Globe la même année. Popularisée en France sous le titre X-Files - Aux frontières du réel, la série a été diffusée sur M6 à partir de 1994.
De haut niveau, son doublage français a beaucoup contribué à son succès. Georges Caudron a doublé le personnage de Mulder pendant les 7 saisons où il est apparu et Caroline Beaune a prêté sa voix à Scully durant les 9 saisons entières. Mais même s’il n’a pas participé en tant que comédien aux deux dernières saisons, Georges Caudron a continué à participer à l’aventure en en dirigeant plusieurs épisodes.
Nous avons reçu et interviewé ces deux comédiens de talent au 6ème salon des séries tv et cinéma.



PREMIERE PARTIE : PARCOURS PROFESSIONNEL ET PREMIERES EXPERIENCES EN DOUBLAGE

La Gazette du doublage : Dans l’édition du journal Libération du 19 juin 1998, Georges Caudron s’est exprimé sur le doublage : « Le doublage n’est pas du karaoké ! » Le journaliste commentait : « On verrait bien cette homme passionné à la tête de l’armée de l’ombre des comédiens de doublage, luttant pour la reconnaissance du métier, militant pour le travail bien fait. »

Georges Caudron : Juste pour l’anecdote, la journaliste de Libération était plutôt contre le doublage. Je lui proposé de me rencontrer dans un café et de lui expliquer mon métier. Mon enthousiasme a été une motivation pour elle de venir me rendre visite sur le plateau du doublage de la série. Elle devait rester 1 heure, et, finalement, elle est restée 3 jours ! Elle a écrit un article de 3 pages. Elle s’est rendue compte que derrière ce mot de « doublage », il y a des acteurs, des adaptateurs, des directeurs de plateau, des calligraphes, des mixeurs... Il y avait un monde derrière ; le monde du cinéma ! C’est vraiment toute une industrie.

Gillian Anderson Caroline Beaune : Ce qui a fait que les gens sont parfois contre nous, c’est qu’il existe aussi du mauvais doublage, et c’est ça qui nous fait beaucoup de tort... Il y a eu des sociétés de doublage qui n’ont pas bien travaillé et il faut quand même le dire car il faut essayer de protéger et d’encourager ce qui se fait de bien. On compte vraiment sur vous, les fans, pour le faire savoir car c’est important !
Après avoir travaillé sur X-Files, je suis devenue la voix française de Gillian Anderson ; celle que le public avait l’habitude d’entendre. Pourtant, quand elle a tourné un petit rôle dans un film dans lequel elle jouait une junkie, la société de doublage ne m’a pas engagée sous prétexte qu’ils n’avaient pas reconnu que c’était Gillian Anderson qui jouait le rôle !? En fait, ils s’en fichaient...

Georges Caudron : C’est un non-respect du public dans ce cas-là !

Michel Beaune Caroline Beaune : Ce qu’il faut dire aussi, c’est que j’ai l’impression que certains décideurs font la différence entre les comédiens de doublage de séries TV et ceux qui doublent pour le cinéma. Il y a une sorte de snobisme. A l’époque mon père, Michel Beaune, dont beaucoup disent qu’il était un merveilleux comédien, faisait énormément de choses. Il faisait à la fois du théâtre, de la télévision, du cinéma, du doublage et on le considérait pour toutes ces disciplines. Maintenant, vous faites ou de la télévision, ou du cinéma, ou du doublage. C’est un peu cet état d’esprit. Et donc, à l’intérieur même du doublage, il y aussi la spécificité que je vous ai expliquée, même si Georges en est un contre-exemple mais c’est assez rare.