Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

CEREMONIE DES LUMIERES 2011
Beauvois et Polanski exultent
Par Lætitia HEURTEAU

Comme chaque année en janvier, la presse étrangère à Paris, à l’image de celle des Golden Globes à Los Angeles, s’est réunie pour célébrer le cinéma français et ses grands crûs 2010. Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois et The Ghost Writer de Roman Polanski se sont partagés la plupart des prix, ce qui augure une égale récolte aux prochains Césars.



Des Hommes et des Dieux repart avec trois « panthères » (celle du meilleur film de l’année, du meilleur comédien pour Michael Lonsdale et celle du meilleur chef op’ pour Caroline Champetier).

Il a alors exulté, après les remerciements émus de Michael Lonsdale : « Merci les Lumières ! Merci les Frères ! Merci, les Frères Lumières ! »

Roman Polanski, qui a reçu un prix d’honneur dans le grand salon de l’Hôtel de Ville, repart aussi avec le prix du meilleur scénario pour The Ghost Writer et celui du meilleur réalisateur.

Entre cinéma et émotion

Côté émotion, saluons celle de la jeune actrice de Vénus noire d’Abdellatif Kéchiche, Yahima Torres, recevant la panthère du meilleur espoir féminin des mains de la comédienne Firmine Richard, qui a déclaré, tout sourire : « quand je vois cette actrice qu’est Yahima, je suis fière. La relève est assurée ! »

Ou bien celle d’Antonin Chalon, jeune comédien de No et moi de Zabou Breitman. Celle-ci est venue épauler son jeune comédien et fiston à la ville, au moment de la séance traditionnelle de photocall des primés.

François Berléand quant à lui, a joué le rôle de président d’honneur avec son humour habituel. Faisant référence à l’actualité tunisienne de ce 15 janvier, il a souligné qu’il ne faisait décidément pas bon d’être président, par les temps qui courent.

Un cocktail « polonais » a suivi ensuite pour laisser le temps aux primés de savourer leur victoire, auprès de journalistes et photographes affairés, guettant la moindre confidence.

A noter que les prix Lumières donnent souvent la tendance en matière de remise de prix cinéma. Vérification dans un mois et demi avec les Césars 2011...








Le palmarès :

Prix du film francophone : Un homme qui crie de Mahamat Saleh Haroun Prix TV5 Monde : Illégal de Olivier Masset-Depasse Meilleure espoir féminin : Yahima Torres pour son rôle dans Vénus noire Meilleur espoir masculin : Antonin Chalon pour No et moi. Meilleur acteur : Michael Lonsdale pour son rôle dans Des Hommes et des dieux Meilleure actrice : Kristin Scott Thomas pour Elle s’appelait Sarah Meilleur scénario : Robert Harriset et Roman Polanski pour The Ghost Writer Meilleur réalisateur : Roman Polanski pour The Ghost Writer Meilleur film : Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois