Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

BERLINADE 2012 : MISS MEND
de Fedor Ozep et Boris Barnet
par Nicolas VILLODRE


Le studio Meschrabpom (ou Mezrabpom ou Mejrabpom, suivant les transcriptions) s’est essayé à tous les genres cinématographiques ou presque – exception faite sans doute du film érotique. Avec plus ou moins de bonheur. Dans le cas présent, par exemple, celui de Miss Mend, pourtant co-réalisé par Fedor Ozep et Boris Barnet, nous n’avons pu supporter la vision que du premier des épisodes projetés, non pas à la suite mais trois soirs durant, de ce qui est une tentative de feuilleton à la Feuillade (Fantômas, 1913) ou à la Lang (Mabuse, 1922).

Non pas que l’image soit moche, au contraire. Que les acteurs soient mauvais, loin de là : on retrouve avec plaisir le génial Vladimir Fogel (dans un rôle de reporter au côté de Boris Barnet en personne) et celle qui fut sa partenaire dans l’extravagant film comique La Fièvre des échecs (1926), Natalia Glan. Que la réalisation soit bâclée. Mais c’est lourdaud, arythmique, sans idée scénaristique qui vaille, sans le moindre rebondissement digne de ce nom. Dommage.