Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

ROCK AND RULE
De Clive A. Smith
Par Pascal LAFFITTE

SYNOPSIS : Dans un futur apocalyptique, les animaux ont remplacé les hommes, dont ils ont maintenant toutes les caractéristiques. La gracieuse Angel, membre d’un groupe Punk Rock sans succès, est enlevée par l’horrible Mok, une superstar au statut de mythe. Mok a l’intention d’utiliser la voix d’Angel pour ouvrir les portes d’une autre dimension. Omar, le petit ami d’Angel, ainsi que Stretch et Dizzy, les deux autres musiciens du groupe, partent à la recherche de leur amie.



POINT DE VUE

Omar et AngelGrâce au studio Unearthed Films, un étrange et méconnu dessin animé canadien des années 80 refait surface en dvd, alors qu’il n’avait jamais eu la chance de faire ses preuves au cinéma, à l’époque de sa sortie, en 1983. Dans la lignée du film d’animation pour adultes, Heavy Metal (Gerald Potterton, 1981), Rock & Rule, de Clive A. Smith, misait autant sur ses images que sa bande originale, composée par des musiciens prestigieux du moment : Debbie Harry, Iggy Pop, Lou Reed, Cheap Trick, ainsi qu’Earth Wind & Fire. Malheureusement, le distributeur MGM/UA n’a pas cru en les potentialités du film et n’a rien fait pour en promouvoir la diffusion. Rock & Rule a été accueilli dans l’indifférence générale, et a été rapidement enterré. Toutefois sa réputation a grandi au fil des années, en majeure partie en raison de sa partition musicale jamais commercialisée. 2005 est l’année de la seconde naissance de ce dessin animé aussi imparfait qu’intéressant.

Avec l’ambition de devenir un concurrent canadien de Disney, le studio Nelvana a été constitué en 1971 par Patrick Loubert, Michael Hirsch et Clive A. Smith. Nelvana a produit des dessins animés enfants, diffusés à la télévision, comme A Cosmic Christmas (1977), Meet Bobba Fett (1978), un dessin animé de 10 minutes commandé par George Lucas, et The Devil and Daniel Mouse (1978). Puis, à partir en 1978, Nelvana a décidé de passer au grand écran avec Drats, sans avoir de scénario bien défini. Drats, toujours destiné au public des enfants, devait montrer un futur lointain où des animaux tels que les rats, les chiens, et chats auraient pris la place des hommes. Au fur et à mesure que le projet a avancé, il est devenu plus sombre, pour finalement s’orienter vers un public d’adolescents et d’adultes. Drats est devenu Rock & Rule.