Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

Terror by Night
LE TRAIN DE LA MORT
De Roy William Neill
Par Pascal LAFFITTE

SYNOPSIS : Roland Carstairs (Geoffrey Steele) a confié au célèbre détective Sherlock Holmes (Basil Rathbone) la mission de surveiller le transport en train d’un diamant de 400 carats appartenant à sa mère, Margaret Carstairs (Mary Forbes). Durant le voyage, Roland Carstairs est assassiné et le diamant volé. Sherlock Holmes son ami le Docteur Watson (Nigel Bruce), ainsi que l’inspecteur Lestrade (Dennis Hoey) se mettent à interroger tous les voyageurs suspects pour tenter de découvrir qui est le voleur doublé d’un tueur.



POINT DE VUE

Basil Rathbone et Nigel BruceAu cinéma, innombrables ont été les acteurs à incarner le célèbre détective Sherlock Holmes, dont la première aventure, signée par le romancier Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930) est parue en 1887. S’il ne fallait citer que quelques uns des plus grands interprètes de Holmes, viendraient à l’esprit Peter Cushing, Robert Stephens, l’extraordinaire Jeremy Brett, et enfin Basil Rathbone (1892-1967). Au début de sa longue carrière, Basil Rathbone fut employé comme jeune premier romantique, puis se retrouva d’une certaine manière « enfermé » dans des rôles de méchants : du capitaine Levasseur dans Captain Blood (Michael Curtiz, 1935) en passant par le Sir Guy de Gisbourne de The Adventures of Robin Hood (Michael Curtiz et William Keighley, 1938). En 1939, il opéra un étonnant changement d’image en acceptant d’endosser les vêtements de Sherlock Holmes. Ironie du sort, son association avec le personnage mythique, pendant quatorze films, au théâtre et sept ans à la radio, fut aussi une sorte d’enfermement. Le premier film, The Hound of the Baskervilles (Sidney Lanfield, 1939), fut produit par la Twentieth Century Fox, de même que The Adventures of Sherlock Holmes (Alfred L. Werker, 1939). Ensuite, Universal produisit douze autres films, avec cependant un changement radical : il ne fut plus question de faire évoluer Sherlock Holmes dans l’ère victorienne, dorénavant, les aventures de Sherlock Holmes se retrouvèrent transposées au temps de la seconde Guerre Mondiale. Après la troisième aventure du héros, Sherlock Holmes and the Voice of Terror (John Rawlins, 1942), toutes les autres furent réalisées par le même cinéaste : Roy William Neill (1887-1946).

Basil Rathbone compose un Sherlock Holmes sympathique, assez peu ironique ou cynique, en somme, une sorte de justicier sans peur et sans reproche. Contrairement au personnage dépeint par Conan Doyle, le Sherlock Holmes de Rathbone n’est pas cocaïnomane, il n’a pas besoin de drogue pour se stimuler en attente d’enquêtes à résoudre. Si le Sherlock Holmes campé par Rathbone a séduit bon nombre d’admirateurs du détective, il n’en fut pas de même concernant son illustre ami médecin qui dans les romans, partage et a pour tâche de relater les aventures du héros. En effet, dans toute la série avec Rathbone, le Docteur Watson a les traits débonnaires de Nigel Bruce (1895-1953) qui le transforme en espèce de clown sans imagination, un véritable faire valoir de Holmes. Colin Blakely, dans le magnifique The Private Life of Sherlock Holmes (Billy Wilder, 1970) faisait montre de nettement plus de subtilité dans le registre de la fantaisie. Cette réserve étant faite, si l’on accepte l’idée que Watson est un imbécile heureux, chaque apparition de Nigel Bruce est assez divertissante !

Renee GodfreyTerror by Night est l’avant-dernière histoire de Sherlock Holmes avec Rathbone et Bruce. L’action se déroule exclusivement dans un train rempli de personnages patibulaires. Si la mise en scène de Neill n’est pas particulièrement innovante, i’action est menée tambour-battant tout au long de ce court film. Même si le responsable de l’opération visant à voler le fabuleux diamant peut aisément être repéré par le spectateur, l’intrigue astucieuse réserve son lot de rebondissements. Enfin, les scènes montrant le train vu de l’extérieur, utilisant vraisemblablement une maquette, prêtent à sourire en faisant penser à ces imperfections si fréquentes dans les films de la période anglaise d’Alfred Hitchcock.






SUPPLÉMENTS DE L’ÉDITION DVD ZONE 1

Version colorisée du film
Que dire de la version colorisée ? L’idée de coloriser des films peut sembler étrange et énerver bon nombre de cinéphiles. A ses balbutiements dans les années 80, la colorisation était désastreuse et le résultat ressemblait au coloriage à la main par des ouvrières des films réalisés par Georges Méliès entre la fin du 19e et le début du 20e siècle ! Il faut avouer que le résultat concernant Terror by Night est loin d’être honteux, même si les points blancs de la version noir et blanc apparaissent aussi dans cette autre version. Comme toujours avec le procédé de la colorisation, les images conservent des tons sépia, délavés, et les personnages semblent porter des tonnes de maquillage couleur chair, mais un soin évident a été apporté par le studio Legend Films, et aucune bavure des couleurs n’est à déplorer. De plus, le fait que le DVD offre le choix entre les deux versions est à saluer.

Sherlock Previews (durée : 2’28’’)
Deux bandes-annonces colorisées d’aventures de Sherlock Holmes, sorties en DVD dans la même collection : Sherlock Holmes and the Secret Weapon (Roy William Neill, 1943)
Prelude to Murder (Roy William Neill, 1946)
Précisons que le studio Legend Films a aussi sorti The Woman in Green (Roy William Neill, 1945) dans la même série.



 


Titre original : Terror by Night
Titre français : Le Train de la mort
Réalisateur : Roy William Neill
Acteurs : Nigel Bruce, Dennis Hoey, Alan Mowbray, Basil Rathbone
Durée : 59’36’’
Suppléments : version colorisée, bandes-annonces
Zone : 1 (DVD américain)
Editeur : Legend Films
Année du film : 1946
Format image : 1.33:1original respecté, noir et blanc d’origine et version colorisée
Langue : anglais
Sous-titrage : aucun
Son : Dolby Digital Mono 1.0

Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Librairie Lis-Voir