Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 

Steamboy
STEAMBOY
De Katsuhiro Ohtomo
Par Pascal LAFFITTE

SYNOPSIS : Dans l’Angleterre victorienne du 19e siècle, Lloyd Steam et son fils Eddie, deux scientifiques inventeurs de machines à vapeur révolutionnaires, disparaissent au cours d’une de leurs expériences. Quelques mois plus tard à Manchester, Ray Steam, fils d’Eddie, reçoit un colis contenant une mystérieuse boule, véritable concentré d’énergie, conçu par les deux savants membres de sa famille. La Fondation O’Hara qui finançait les recherches des Steam, tente de récupérer la boule. Enlevé, Ray se retrouve à Londres, une ville en pleine effervescence, quelques jours avant l’ouverture de l’Exposition universelle. Détenu dans un immense pavillon, Ray fait la connaissance de la capricieuse Miss Scarlett, fille du dirigeant de la Fondation, et apprend l’identité de celui qui a ordonné son enlèvement…



POINT DE VUE

Ray Steam et Miss ScarlettUne citation tirée de Pantagruel, écrit par Rabelais, résume assez bien l’idée principale de la dernière œuvre d’Ohtomo : « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Alors qu’Akira se déroulait dans un Tokyo post-atomique, et dénonçait les expériences désastreuses pratiquées par des militaires sur le jeune Tetsuo, Steamboy, situé dans une Angleterre dominée par l’industrie à vapeur, se veut une réflexion sur l’utilisation des machines. Le développement technologique est-il véritablement un progrès ? Son objectif est-il l’amélioration du sort des hommes ? Deux forces, deux conceptions s’opposent dans le film. Le vieux et survolté Lloyd Steam pense que l’humanité n’est pas prête pour les inventions technologiques, qu’elle pourrait utiliser de façon funeste. En revanche, son fils, le calme Eddie Steam, pense que la machine du progrès est en marche de façon inéluctable. Quant à Ray, écartelé entre ses sentiments et les deux visions chacune symbolisée par l’un de ses proches, il devra choisir son camp.

Alors qu’Akira, relevant du genre Cyberpunk (description d’un monde futuriste apocalyptique), était l’adaptation d’un manga-fleuve crée par Katsuhiro Ohtomo, Steamboy appartenant au genre Steampunk, (science-fiction se déroulant au 19e siècle), est issu d’un scénario original. Le long-métrage Akira était un bon condensé du manga. Les insatisfaits pouvaient toujours se reporter à la bande-dessinée pour avoir des informations sur les personnages, des précisions sur l’intrigue qui avait été simplifiée pour l’adaptation à l’écran. La démarche ne peut être faite avec Steamboy qui procure un certain sentiment de frustration, puisque de nombreuses zones demeureront dans l’ombre.