Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac

 
     




 

 

 

 




Waldemar Daninsky / Loup-garouLe point positif de Dracula contre Frankenstein, c’est que les acteurs empêchent le film d’être un nanar. L’anglais Michael Rennie s’il apparait fatigué dans ce qui sera son dernier film, apporte un côté sec et sinistre plutôt efficace à Warnoff le chef extra-terrestre, somme toute assez inefficace, s’avérant le parfait contraire de l’alien pacifique qu’il jouait près de 20 ans auparavant dans Le jour où la terre s’arrêta (Robert Wise, 1951). Bien qu’un peu transparent, l’américain Craig Hill s’acquitte assez bien du rôle convenu de Tobermann, le policier qui contrecarre le projet de destruction de la terre. On regrettera que, comme pour les monstres, les personnages féminins soient cantonnés à l’arrière-plan. L’allemande Karin Dor, qui jouera notamment dans une quinzaine de films réalisés par son mari d’alors Harald Reinl, incarne l’assistante de Warnoff qui la première s’éveille aux sentiments humains, mal lui en prendra puisque par une réaction en chaine, elle fera naître des sensations inattendues chez Warnoff qui au final mettront à mal ce beau projet ambitieux de conquérir la terre ! L’américaine Patty Shepard, dont la carrière se déroulera essentiellement en Espagne et en Italie – c’est elle qui joue la mignonne danseuse de corde aux côtés de Terence Hill et Bud Spencer dans Attention ! On va s’fâcher ! (Marcello Fondato, 1974) – écope du rôle assez ingrat de la petite amie du héros que ce dernier doit forcément délivrer une fois qu’elle est capturée. Enfin, s’agissant de Paul Naschy, on remarquera qu’il s’est réservé le monstre faisant le plus preuve d’humanité, refusant de servir Warnoff alors que les autres créatures ne peuvent s’opposer à lui et obéissent sans broncher. Dans les précités The Monster Squad et Van Helsing, ce ne sera jamais le loup-garou mais le monstre de Frankenstein qui se révèlera plus proche du côté du bien que du mal.

IMAGE ET SON

L’image est plutôt de bonne tenue, pour un film de plus de quarante ans, beaucoup de scènes se passent la nuit, sans que cela nuise trop à la visibilité de l’action, grâce à la qualité d’image. Le DVD propose la version originale espagnole, le doublage allemand et le doublage français d’époque, mais coproduction internationale et distribution hétéroclite obligent, aucune des versions ne permet d’entendre les vraies voix de tous les protagonistes. C’est la version française qui à l’oreille paraît la plus naturelle, elle permet d’apprécier le grand Marc Cassot sur Craig Hill et l’on reconnaît la voix atone de Michèle Montel sur Karin Dor. D’autres illustres voix du doublage complètent la distribution sur des petits rôles, comme Sady Rebbot sur le Docteur Kerian, Georges Atlas sur le légiste et André Valmy sur Fersar le forain présentant le squelette du vampire. Quant aux monstres, à l’exception de Paul Naschy qui hérite d’une sale voix que nous n’avons pu identifier, ils sont muets, ce qui limite les dégâts !






SUPPLÉMENTS DE L’ÉDITION DVD

Les monstres de la terreur (durée : 37’53’’)
Dans cet entretien, Alain Petit, auteur du livret Le cinéma de terreur espagnol qui accompagnait le DVD du film Le bossu de la morgue (Javier Aguirre, 1973), ainsi que de l’ouvrage 20 ans de western européen, tous deux édités par Artus Films, répond à quelques questions posées hors-champ et revient sur la carrière des réalisateurs et acteurs du film.

Diaporama (durée : 4’18’’)

Générique espagnol (durée : 1’21’’)

Bandes-annonces
Le bossu de la morgue en version allemande (durée : 2’47’’)
Les vampires du Dr. Dracula en version sans paroles (durée : 1’34’’)
La mariée sanglante en version anglaise (durée : 1’28’’)
Dracula contre Frankenstein en version allemande (durée : 2’57’’)



 


Titre original : Los monstruos del terror
Titre français : Dracula contre Frankenstein
Réalisateurs : Tulio Demicheli et Hugo Fregonese
Acteurs : Karin Dor, Craig Hill, Paul Naschy, Michael Rennie
Durée : 83’09’’
Suppléments : documentaire, diaporama, bandes-annonces, générique espagnol
Zone : 2
Editeur : Artus Films
Année du film : 1970
Format image : 2.35:1, couleur
Langues : allemand, espagnol, français
Sous-titrage : français (amovible)
Son : Dolby Digital Mono 2.0

Acheter ce livre ou DVD sur le site : Amazon
Acheter ce livre ou DVD sur le site : Fnac
Acheter ce livre ou DVD sur le site : PriceMinister